Aimie, l’héroïne de « Ce petit quelque chose de fantastique », semble avoir tout pour être heureuse; Une petite fille merveilleuse, un mari aimant, un travail… mais pourtant elle se sent extrêmement triste et totalement épuisée. Un jour, Aimie laisse sa fille et son mari pour aller se ressourcer dans la maison de famille où elle passait ses vacances étant petite.

L’épuisement maternel touche de beaucoup de mère dans notre société.Malheureusement, beaucoup s’isolent et certaines, même, ne savent pas qu’elles sont en épuisement maternel ou refusent de le voir.

=> Vous dites-vous que vous êtes très fatiguée mais que ça va passer… et ce depuis plusieurs mois, voire plusieurs années?

=> Avez-vous déjà osé raconter à quelqu’un ce que vous ressentez vraiment à propos de votre relation avec vos enfants ?

En anglais, le mot utilisé est « burn out ». Je le trouve encore plus parlant qu’en français car cela veut dire « griller » mais également « s’éteindre, mourir »…

C’est pour cette raison que ce livre me tenait à cœur.

Aimie a la chance de rencontrer, au hasard d’une promenade, une femme qui va l’accompagner à traverser cet épuisement… et même plus.

Aimie va découvrir, en elle, une femme dont elle ne soupçonnait pas l’existence.

Tout le monde n’a pas l’opportunité de pouvoir partager son mal-être et avoir des prises de conscience.

Avec ce livre, je veux que chaque mère puisse se rappeler qu’elle peut passer à l’action et qu’elle comprenne que vivre sa vie de femme, de mère, d’épouse et de working mum, pleinement, et avec sérénité, est possible.

Ce qu’elles en disent

« Simple et puissant, ce livre donne vraiment des clés pour accéder à son épanouissement personnel, et pour trouver la paix et le bien-être dont chacun a besoin pour SOI »

Laurence Elie

Auteure de « Heureuse qui

comme moi… a fait un long voyage »

« Ce livre permet de se poser des questions sur soi et de comprendre que, lorsqu’on le souhaite, on peut changer de perspective et voir les choses positivement. »

Julie Leroy

Conseillère en financement de prêts immobiliers, à son compte

Commandez votre exemplaire de

« ce petit quelque chose de fantastique »

Disponible dès maintenant.