4 étapes pour réussir sa transformation intérieure

4 ÉTAPES POUR RÉUSSIR SA TRANSFORMATION INTÉRIEURE

1. Posez votre intention

Une intention est plus qu’un objectif.

Tout coach, quel qu’il soit, vous dira qu’un objectif est indispensable pour savoir où l’on va; Avez-vous souvent pris la voiture sans savoir où vous alliez? Non, n’est-ce pas? Pourquoi? Parce que sans destination prédéfinie vous aller tourner et virer pendant une éternité.
Mais un objectif représente simplement le but à atteindre. C’est bien, mais que diriez-vous si cet objectif était imprégné de votre âme, de vos rêves, de vos inspirations ? ça donne envie, hein!
C’est exactement ce qu’une intention fait pour vous.
Une intention est aligné à 200% avec votre chemin de vie et va vous permettre d’attirer énergétiquement la situation que vous voulez atteindre.
Une intention doit être juste pour vous et ce qui vous entoure, et être identifiée avec votre cœur. Ce n’est pas un simple souhait dicté par l’égo.

🎁 J’ai créé une visualisation (gratuite) pour vous, si vous voulez poser votre intention avec moi (disponible
dans le bonus à la fin de l’article – cliquez ici)


2. Repoussez les doutes de votre égo

Douter est naturel, mais ne doit pas devenir un frein.

Je vous présente le doute le plus relayé par notre merveilleux mental : « Est-ce que je fais bien d’entamer ce changement ? » Eh oui, la transition, c’est-à-dire la période entre votre ancienne situation et la nouvelle, est non seulement inconfortable mais elle cache une peur archaïque : la peur d’être mise à l’écart.
Imaginez-vous aux origines de l’humanité, seule, sans votre groupe. Vous auriez peu de chance de vous en sortir vivante avec tous les prédateurs qui rodaient! Appartenir au groupe était une question de survie. Et voici donc cette peur, codée dans nos cellules, revenir régulièrement frapper à notre porte : Si nous sommes rejetés, nous pouvons mourir.
Donc si on change, les autres ne nous reconnaîtrons plus et nous rejetterons… Totalement irréaliste de nos jours, vous en conviendrez!
Venons-en à la méthode que je vous propose pour mettre à distance vos doutes… sans les fuir!
D’abord, identifiez puis écrivez le doute et la peur cachée si possible; En écrivant, le doute arrête de prendre toute la place dans votre esprit.
Puis, prenez trois grandes inspirations pour vous recentrer et mettez votre attention au niveau de votre cœur; Maintenant vous pouvez identifier si ce doute est légitime ou non.
La plupart du temps, il ne l’est pas. Dans ce cas, identifiez puis écrivez une affirmation inverse de votre doute.
Par exemple : j’ai peur de perdre mon compagnon si je change VS mon compagnon me soutient à chaque étape de mon aventure.

Important :
Relisez régulièrement l’affirmation afin de transformer votre énergie et ainsi attirer les situations qui vous permettrons d’accomplir votre projet.


3. Entourez-vous de personnes bienveillantes

Les personnes qui doutent de vous ou qui sont contre vous, compromettent votre transformation.

Avez-vous remarqué qu’il y a trois types de personnes qui gravitent autour de vous lors de votre transformation ? Les personnes soutenantes bien sûr, mais également les personnes indifférentes, passives ainsi que les personnes contre ce que vous essayer de mettre en place.
Il faut savoir que lorsque vous êtes en pleine transition, vous êtes vulnérable . Vous n’êtes pas sûre de ce que vous mettez en place. La moindre remarque négative, le moindre doute ou manque d’enthousiasme peut vous faire faire marche arrière… et ce n’est surtout pas ce que l’on veut.
Comme nous l’avons vu lors de la première étape, vous avez un objectif qui est aligné avec votre chemin de vie. Il n’est pas question d’y renoncer!
En résumé, je ne saurai trop vous conseiller que de fuir les personnes qui vous tirent vers le bas. En ce qui concerne les personnes passives, ne leur parlez pas de votre projet, attendez qu’il soit achevé ou que vous soyez convaincue de ce que vous entreprenez.
Et surtout, partagez aux personnes qui vous soutiennent. Elle sont un vrai carburant pour votre transformation.

Faites-vous confiance! Vous sentirez, au fond de vous, si une personne est soutenante ou non.


4. Célébrez chaque étape de votre évolution

Marquer votre cerveau avec des réussites : un carburant efficace de votre transformation.

Revenons à nouveau aux origines. Seuls survivaient ceux qui savaient faire preuve de prudence et éviter les dangers. Maintenant, c’est ancré dans notre ADN et nous continuons à le faire instinctivement. C’est ce que l’on appelle « le biais de négativité ». Pourtant, à part si vous vivez dans la savane avec les lions et les jaguars 😊, nul besoin d’être sans cesse sur le qui-vive.
Certaines études ont pourtant montrées qu’il fallait 5 situations positives pour contrebalancer 1 situation négative. C’est énorme, vous ne trouvez pas!!
=> J’ai une solution alternative pour vous : CÉLÉBREZ!! <=
Trop simple? Super simple oui, mais cela marquera votre esprit et la situation positive sera imprimée dans vos cellules.
Heu, oui mais Céline, je ne vais pas commander les feux d’artifices à chaque fois que je fais un petite percée! Non, bien sûr! Célébrer peut être aussi simple qu’un verre de vin avec votre compagnon ou que de vous offrir un massage… A partir du moment où vous vous dites que cet acte est pour la célébration, cela aura l’impact souhaité.
Célébrer chaque petite étape, chaque avancée, vous apportera l’énergie et l’enthousiasme dont vous avez besoin pour continuer.

/!\ N’attendez pas d’être arrivé au bout de votre projet pour célébrer /!\


BONUS

Comme promis lors de la première étape, voici une visualisation qui va vous permettre de poser votre intention concernant le projet de votre choix. Bonne écoute.


Maintenant, j’aimerai avoir de vos nouvelles.
Quelle étape raisonne pour vous? Laquelle vous semble plus compliquée à réaliser?

Comment retrouver votre vitalité

créer l’espace nécessaire pour laisser entrer la vitalité dans votre vie.

Laissez un commentaire ci-dessous pour me partager vos percées et vos prises de conscience .
Et si vous avez pensé à une personne de votre entourage en lisant cet article, partagez-lui.

Partager, c’est se soutenir les unes les autres et permettre à toutes de prendre conscience que ce que nous vivons, d’autres le vivent également.

A très bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *